francais English
Sole mada
Madagascar Histoire et Géographie

Contexte historique : Le peuplement de Madagascar par des Indonésiens et par des Africains est très ancien (avant JC). Dès le XIIe siècle, des comptoirs commerciaux arabes sont fondés, comme la ville de Majunga. A partir du XVIe siècle, l'île devient un territoire auquel s'intéressent les Européens, après sa découverte par un Portugais, Diego Diaz, en 1500. En 1643, les Français fondent Fort Dauphin, et au XIXe siècle l'île passe peu à peu sous influence française. Autrefois un royame indépendant, Madagascar est devenu une colonie Française en 1886, mais a regagné son indépendance en 1960. Les élections libres présidentielles et de l'Assemblée Nationale de 1992-93, ont mis fin à 17 années de gouvernement à parti unique. En 1997, au cours des secondes élections présidentielles, Didier RATSIRAKA, ancien dirigeant des années 1970 et 1980, est revenu à la présidence. Les élections présidentielles de 2001 ont été contestées par les partisans de Didier RATSIRAKA et Marc RAVALOMANANA, causant presque une séparation de la moitié du pays. En Avril 2002 la Haute Cour Constitutionnelle a désigné RAVALOMANANA comme gagnant.

Géographie : Situation : Sud de l'Afrique, île de l'Océan Indien, à l'Est du Mozambique Coordonnées géographiques : 20 00 S, 47 00 E Carte : Afrique Superficie : total : 587 040 km2 eau : 5 500 km2 terres : 581 540 km2 Superficie - comparatif : presque deux fois la taille de l'Arizona Frontières terrestres : 0 km Littoral : 4 828 km Revendications maritimes : zone contiguë : 24 milles nautiques mer territoriale : 12 milles nautiques zone économique exclusive : 200 milles nautiques plateau continental : 200 milles nautiques Climat : tropical le long des côtes, tempéré à l'intérieur des terres, aride au sud Terrain : plaine côtière étroite, haut plateau et montagnes au centre Altitudes extrêmes : point le plus bas : Océan Indien 0 m point le plus haut : Maromokotro 2 876 m Ressources naturelles : graphite, chromite, charbon, bauxite, sel, quartz, pierres semi-précieuses, mica, poisson, énergie hydroélectrique Utilisation des terres : terres cultivées avec renouvellement annuel (ex. champs de céréales) : 4% cultures permanentes (sans renouvellement - ex. vergers, vignes...) : 1% autres : 95% (est. 1998) Terres irriguées : 10 900 km2 (est. 1998) Risques naturels : cyclones périodiques Environnement - problèmes actuels : érosion du sol résultant de la déforestation et la surexploitation des pâturages ; désertification ; eau de surface contaminée par les eaux usées non traitées et autres déchets organiques ; plusieurs espèces de fleurs et d'animaux endémiques à l'île sont menacées Environnement - accords internationaux : adhésion à : Biodiversité, Evolution du Climat, Désertification, Espèces en Voie de Disparition, Déchets Dangereux, Loi de la Mer, Protection de la Vie Marine, Interdiction des Essais Nucléaires, Protection de la Couche d'Ozone, Marécages signé, mais non ratifié : aucun des accords cités Géographie - note : la 4e plus grand île du monde ; lieu stratégique le long du Canal du Mozambique

Monument à visiter

Le Rova de Manjakamiadana

Demeure de la Reine au XIXe siècle, elle est perchée sur l'une des plus hautes collines de la ville

Le Rova d'Ambohimanga

Situé à 20km de la ville d'Antananarivo, sur l'une des grandes collines sacrées des hautes terres

Ambatomanga

Commune rurale à 2h30 en voiture d'Antananarivo, elle fut à l'époque le vestige de la porte des hautes terres.

Le lac Anosy

Il se situe en plein cœur de la ville d'Antananarivo, ce monument reflète une grande partie de l'histoire de la colonisation